AUDIOVISUEL

 

Si l’audiovisuel attire à lui tant de talents, c’est grâce à une image faite de modernité et d’innovation. Et pour cause, l’apparition des écrans mobiles – Smartphones et tablettes –, a permis de multiplier ces dernières années les supports de diffusion, de même que les nouveaux formats. 

 

 

La généralisation du numérique a également vu l’émergence de métiers liés à l’image et à l’informatique. Et il y a fort à parier que dans les années à venir, des révolutions technologiques feront encore surgir des pratiques toujours plus innovantes… et disparaître les anciennes. 

.

 

Au contact des nouvelles tendances, le secteur est donc très attirant pour les férus de technologies mais aussi les candidats aux métiers plus globalement liés à l’image. Seule nécessité : être motivé et ne pas avoir peur d’évoluer à marche forcée en cours de carrière. Qui dit techno dit en effet rapides mutations.

 

 



 

De nombreux débouchés

 

 

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises travaillent dans le secteur de l’audiovisuel et du cinéma. Certaines sont spécialisées dans l’un de ces deux univers, mais dans la plupart des cas, elles vont proposer des projets pour les deux activités. Maisons de production pour le cinéma, la télévision et la radio, agences de casting, diffuseurs, industrie technique, de quoi occuper 60 000 personnes…
 

Les profils employés se répartissent entre technique, création, logistique ou encore production. Car s’il faut de l’imagination et du talent pour créer un concept puis le porter à l’écran, ce travail serait impossible sans une myriade de professionnels du son, de la prise de vue, du montage et du mixage. Des « petites mains » qui vont œuvrer à la mise au point technique de l’œuvre. 

 

 

Également indispensables, les métiers de gestion, de finance et de communication. Car la réalité économique pèse souvent cruellement sur les projets .